implant dentaire tunisie

Que-ce qu’un un implant dentaire ?

Un implant dentaire est une dent artificielle enracinée dans l’os et donc définitive. Grace à une racine implantée dans l’os, sur laquelle est fixée une couronne, cette technique permet de remplacer les dents usées ou dévitalisées tout en évitant au patient de recourir à d’autres options plus contraignantes. Elle peut aussi servir de support à un bridge dans des cas particuliers.

Comment fonctionne un implant dentaire ?

Techniquement un implant dentaire est une petite vis en titane, que le spécialiste insère dans l’os et qui fait office de racine. Mesurant entre 6 et 13 mm de long et entre 3 et 6 mm de diamètre et anallergénique, cette racine artificielle est étudiée pour avoir les mêmes caractéristiques qu’une racine naturelle. A l’intérieur de l’implant se trouve une connectique qui permet d’ancrer un pilier dans la gencive qui viendra porter la couronne.

implant dentaire en tunisie

Un implant est-il solide

Grâce au phénomène d’ostéointégration, pendant lequel les cellules de l’os colonisent la surface rugueuse de la racine, la vis implantée est complètement liée à l’os de la mâchoire au bout de quelques semaines. Ce phénomène lui permet de tenir définitivement. Ainsi uni avec l’os, l’implant peut supporter les forces qui s’exercent sur lui lors de la mastication.

implant dentaire pas cher

Quand recourir à l’implant dentaire ?

L’implantologie dentaire fait partie de la dentisterie esthétique mais son utilité ne s’arrête pas là. Ce procédé très élaboré, permet de parer aux inconvénients du bridge en offrant notamment une économie tissulaire non négligeable et de préserver le tissu osseux, protégeant ainsi les dents saines. Dans le cas de dents dévitalisées ou d’un édentement poser un implant s’avère être une solution de choix pour ne pas avoir à tailler et donc mutiler des dents saines pour poser un bridge ou une couronne. Dans le cas d’un édentement important, la technique de l’implant est aussi recommandée pour stabiliser une prothèse amovible. Que ce soit pour remplacer une dent, plusieurs dents ou toutes les dents l’implant est une alternative de plus en plus envisagée tant pour son côté esthétique que pratique.

Un traitement implantaire est-il toujours possible ?

Avant de recourir à la technique de l’implant dentaire le chirurgien-dentiste commence par examiner l’état des dents et de l’os pour déterminer si un implant est envisageable. Dans le cas par exemple de caries ou d’affection parodontale, il est nécessaire de soigner d’abord ces pathologies avant de considérer la pose d’un implant. Il en est de même pour l’état de l’os. Il arrive que la qualité de l’os et sa quantité ne permettent pas d’accueillir un implant. Dans un tel cas, une greffe peut s’avérer indispensable. Pour reconstruire l’os un prélèvement est pratiqué notamment au niveau du menton ou de la mâchoire et greffé à l’endroit concerné pour accueillir l’implant après cicatrisation complète.

L’implant est-il systématiquement indiqué ?

Comme tout traitement chirurgical, la technique implantaire n’est pas toujours indiquée et requiert un protocole préalable. En effet, dans certains cas l’implantologie peut représenter un risque pour le patient. Qu’elle soit relative ou absolue, un examen médical est nécessaire pour déceler et évaluer l’étendue de toute contre-indication. Les contre-indications les plus connues sont notamment relatives aux patients souffrant de pathologies cardiaques, de maladies de l’os dont l’ostéoporose, de maladies immunodépressives ou encore si le patient est en bas âge. Les patients souffrant de diabète mal contrôlé ou les tabagiques ne sont pas aussi les meilleurs candidats pour les implants dentaires. Des solutions peuvent toutefois, dans certains cas, être proposées par le dentiste pour limiter les risques du traitement par implantologie. Il est aussi important de mentionner qu’une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour garantir la réussite de l’opération et la pérennité de l’implant.

clinique dentaire tunisie